Dans l’intimité de Picasso

Louisa
Publié le
par

Située près du Square Lechten, le Musée d’Art Moderne est une ancienne demeure reconvertie en musée grâce à Maurice Jardot et Henri Kahnweiler. Les belfortains peuvent désormais côtoyer des artistes de renoms comme Braque, Chagall, Matisse ainsi que Picasso !

A l’occasion du 20ème anniversaire de la Donation, pas moins de 45 gravures réalisées par Picasso lui-même quelques années avant de mourir, ont été généreusement offerte par la Galerie Louise Leiris. Le directeur de celle-ci n’est autre que l’exécuteur testamentaire de Maurice Jardot. Il a souhaité marquer les 20 ans du musée avec une donation exceptionnelle. C’est la première fois que cette série est montrée au grand public. Ne soyez pas surpris, les œuvres ne sont pas signées de la main de l’artiste. En effet, on y a apposé un tampon post mortem avec l’accord des héritiers.

Véritable journal intime, « sa caisse à remords » comme l’appelait l’artiste, retrace sa vie à travers différents styles et sujets : portrait d’Olga, scènes de bacchanales, … Véritable recueil imagé de l’artiste qui ne cessait de créer surtout dans les années 50 où il n’avait plus à se soucier de l’espace pour ranger ses œuvres. Pour poursuivre la visite, montez au second étage.

D’autres œuvres prêtées pour l’occasion par un musée Allemand, nous montre un peu plus l’étendue de l’art du peintre qui m’a littéralement scotchée ! On croit souvent à tort que Picasso était un cubiste mais il n’en a fait qu’un court moment dans sa longue vie !

Ainsi la caisse à remords est une nouvelle vision de l’artiste, par l’artiste pour les visiteurs à contempler jusqu’au 19 janvier 2020 ! Prolongez votre visite au musée des Beaux-Arts.

Musée d’Art moderne / Donation Maurice Jardot
Rue de Mulhouse – 90000 BELFORT
Tel : +33(0)3 84 54 27 57
Site web : musees.belfort.fr