Place d'Armes - Hôtel de Ville - Cathédrale Saint-Christophe

cliquez pour agrandir l'image

Place d'Armes - Kiosque à musique

Complètement réaménagée et offerte aux piétons, la Place d'Armes est l’agora de Belfort. Un cadre remarquable avec la cathédrale Saint-Christophe, la statue Quand-même ou l’Hôtel de Ville. Un lieu de repos pour les familles, aux terrasses accueillantes et où les enfants peuvent s’ébrouer en toute sécurité autour du kiosque à musique. 

cliquez pour agrandir l'image

Hôtel de Ville :

D’abord hôtel particulier (1724) de François Noblat, seigneur, avocat et conseiller du roi, l’édifice est transformé en Hôtel de Ville en 1786 par les architectes Jean-Baptiste Kléber et Pierre Valentin Boudhor. Le bâtiment veille aujourd’hui sur un nouvel espace où les mouvements militaires ont cédé la place aux flâneries et aux terrasses.

cliquez pour agrandir l'image

Cathédrale Saint-Christophe :

Construit dans la 1ère moitié du XVIIIème sur les plans de Jacques Philippe Maréchal, ingénieur royal, cet édifice en grès rose des Vosges abrite des orgues monumentales construites par le célèbre Joseph Valtrin. Eglise paroissiale à l’origine, puis basilique en 1952, elle devient cathédrale à la création de l’évêché de BelfortMontbéliard en 1979.

cliquez pour agrandir l'image

Le Monument « Quand-Même » :

En 1878 le conseil municipal de Belfort décide d’affecter le reliquat de la souscription du Lion de Bartholdi, à l’érection d’un monument destiné à « perpétuer le souvenir de la conservation de Belfort à la France et la mémoire des deux grands citoyens Thiers et Denfert à qui elle est due ».

cliquez pour agrandir l'image

Maison Perello (rue Porte de France) : 

Cette pittoresque petite rue commerçante a abrité l’une des plus anciennes épiceries de France, aujourd’hui transformée en Pub. Protégée au titre des Monuments historiques, sa devanture est couronnée du 1er lion de Belfort, acheté à Paris en 1875, dans l’attente du Lion de Bartholdi achevé en 1880. Saurez-vous aussi retrouver ses 8 petits ?

cliquez pour agrandir l'image

Parking de l'Arsenal - la Poudrière - Hôtel du Département :

Si vous poussez votre visite derrière l'Hôtel de Ville, vous rejoindrez le Parking de l'Arsenal où vous attend une splendide vue sur la Citadelle et le Lion, mais aussi sur l'ancienne poudrière. Sa connotation militaire s’est dissipée même si l’antre n’en reste pas moins explosif (scène musicale rock). En face se trouve l'Hôtel du Département.

Nos suggestions de découvertes :

A partir de 94,50€ par pers

Chassez les puces Individuel 2 jours / 1 nuit